CapVille - Commerce et Artisanat dans la Politique de la Ville

N°7 - Septembre 2016

Tous les trimestres, CapVille, le centre de ressources dédié aux commerces et à l’artisanat de proximité, revient sur ce qui a fait l’actualité…

Nouveautés

Protéger, mettre en valeur et dynamiser le patrimoine historique, le cadre bâti, les activités économiques et l’espace public d’un centre ancien : exemple de l’opération Montpellier GrandCœur

L’opération Montpellier GrandCœur, lancée en 2002 et toujours en cours, lie les problématiques de l’habitat, du commerce, de la mixité sociale et de l’amélioration du cadre de vie, et permet à la Ville de Montpellier de mettre en œuvre une politique de renouvellement urbain sur un périmètre cohérent, constitué de l’Ecusson et des faubourgs périphériques, caractérisés par la forte présence d’habitat ancien et donc de logements et bâtis dégradés, à travers la mise en place de divers outils ou procédures d'aménagement.

Cette opération a également permis des interventions dans les secteurs de faubourgs particulièrement touchés par la vacance de locaux commerciaux et par une spécialisation de l'offre engendrant une perte de diversité commerciale. Des difficultés accentuées par la présence d'un centre commercial majeur en plein centre-ville, nécessitant pour les autres commerces de l'hyper centre de développer une offre différenciante.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de cette bonne pratique

Bilan

Ce dispositif, alliant mesures incitatives et coercitives (OPAH, PRI-DUP, Incitations aux propriétaires…), s'est avéré être un outil adapté et particulièrement efficace. Il a notamment permis, lors de l'OPAH RUCD de Gambetta-Figuerolles/Nord- Ecusson menée entre août 2010 et août 2015, la réhabilitation de 88 logements dont 38 logements occupés par leurs propriétaires, la remise sur le marché de 38 logements vacants, le conventionnement à loyer maîtrisé de 50 logements et la réhabilitation de 26 copropriétés dégradées ou insalubres et 52 parties communes d'immeubles. L'Opération Montpellier GrandCœur porte au total sur la réalisation (construction ou rénovation) de 1 600 logements, dont 500 logements sociaux.

La SERM (Concession GrandCœur) a acquis 113 locaux commerciaux ou artisanaux représentant 11 982 m² depuis la mise en place de la concession. 45 ont déjà été revendus soit 4 588 m².

La SAAM (Concession Nouveau GrandCœur) a acquis depuis la mise en place de la concession 7 locaux commerciaux ou artisanaux représentant 542 m².

Objectif du Nouveau GrandCœur : acquérir 3 200 m² de locaux commerciaux sur des axes stratégiques (+/- 40 locaux).

Valoriser un centre commercial grâce à la mise en place d’une signalétique adaptée

Définir le type de supports temporaires destinés à informer les riverains et clients des modifications générées par la mise en œuvre d’un projet commercial ou artisanal, notamment en termes d’accès et de maintien des activités, et les porteurs de projets d’opportunités de locaux à louer immédiatement ou au terme de l’opération.

Communiquer positivement sur les avancées marquantes résultant de cette même opération (ouverture d’une activité, annonce de fin de chantier..).

Mettre en place une communication efficace afin de faire connaître une polarité commerciale ou artisanale et d’augmenter son attractivité, tout en évitant un « sur affichage » et une pollution visuelle au sein du quartier et aux abords du nouvel équipement.

Pour répondre à ces enjeux de communication, CapVille s’enrichit de deux nouvelles fiches actions :

Save the date

1res Assises Nationales du Commerce de proximité

Depuis une dizaine d’années, Besançon a fait du commerce de proximité une priorité. Ville, partenaires, commerçants, créateurs, développeurs d’activités, habitants sont unis autour d’une démarche commune et globale pour développer les cœurs de vi(ll)e marchands. Cette ambition a notamment permis la création d’une cellule de proximité, véritable laboratoire expérimental de ces nouvelles pratiques collectives.

D’autres expériences du même type ont lieu en France mais aussi dans toute l’Europe. L’ensemble

des territoires concernés ont aujourd’hui la conviction qu’une partie des futurs de la ville durable

réside dans le rapport très étroit et vertueux entre habiter, vivre et travailler au sein d’un espace plus

circulaire et local et moins étoilé et distancié. Et les défis auxquels s’atteler sont nombreux :

pyramide des âges, mobilité et déplacements, digitalisation du commerce, coût du

foncier, entrepreneuriat, nouveaux services, management en réseau ! Des tendances lourdes qui

révolutionnent les pratiques du « faire la ville », qui invitent à la nécessité d’avancer de concert, au

cœur de notre quotidien et de nos centres de vie.

Consultez le programme

Accédez à tous les événements sur CapVille

Dans le cadre d’une de ses missions, Epareca, Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux, a été chargé par ses ministères de tutelle de mettre en place un centre de ressources dédié au commerce et à l’artisanat dans les quartiers de la politique de la ville, CapVille. Le site Internet - www.capville.fr – est en ligne depuis le 3 décembre 2014.

Ce centre de ressources, outil de veille et d’expertise, doit permettre d’accompagner les acteurs de la politique de la ville et du développement local dans le traitement des difficultés commerciales et artisanales et de partager les bonnes pratiques en matière de redynamisation du tissu économique de leur territoire.

Logo CapVille

Vous recevez cette newsletter parce que vous y êtes abonné...
Vous ne souhaitez plus recevoir notre newsletter ? Se désinscrire