CapVille - Commerce et Artisanat dans la Politique de la Ville

N°5 - Février 2016

Tous les trimestres, CapVille, le centre de ressources dédié aux commerces et à l’artisanat de proximité, revient sur ce qui a fait l’actualité…

Nouveautés

S'inspirer du concept innovant de "Boutique à l'essai" : exemple du dispositif développé par la Ville de Noyon pour redynamiser son centre-ville

Comme dans de nombreuses villes de taille moyenne, le centre-ville de Noyon souffre d’une vacance importante de ses locaux commerciaux moins attractifs que ceux proposés en périphérie (loyers trop élevés, poids des charges...). Afin de faire face à ce problème, la municipalité de Noyon et différents partenaires ont décidé de mettre en place, en juillet 2013, une initiative inédite en France : le concept de "Boutique à l'essai".

Le principe est le suivant : la Ville identifie un local vide et peut en devenir locataire (ceci n’est pas une obligation) en négociant le loyer, elle sous-loue ensuite à un commerçant en proposant un loyer minoré durant la période de test, et se porte garante de ce dernier. La Ville fédère également un réseau de partenaires aptes à le conseiller : banque, assurance, agence de communication, chambres consulaires, association de commerçants...

A l'issue du test, un bilan est fait avec le commerçant. Il pourra soit garder son local, cesser son activité ou poursuivre dans un local dont le loyer sera aussi négocié par la Ville.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de cette bonne pratique

« À Noyon comme dans de nombreuses villes en France, nous avions des locaux vacants et le concept était approprié à la situation. C'est une solution efficace pour la redynamisation de nos centres villes. Le concept permet aux partenaires privés et publics, une concrète et active participation très constructive et aux retombées immédiates, et au porteur de projet de se lancer à moindre risque et d'être accompagné. L'accompagnement par la Fédération est important et toutes les étapes de la mise en place sont à respecter : c'est la clé de la réussite de l'opération. »

Témoignage de Pascal LOISEL, Chargé de mission commerce, Ville de Noyon

Face à l'engouement autour de ce projet, Ma Boutique à l'Essai est maintenant une marque déposée auprès de l'INPI et la Fédération des Boutiques à l'Essai a été créée en novembre 2014. L'objectif est de dupliquer cette initiative auprès de l'ensemble des communes ou acteurs du développement économique qui le souhaitent et de développer ensemble de nouvelles expériences.

Concilier des objectifs de mixité, d’inclusion sociale et de réponse aux populations les plus fragiles : exemple du premier centre commercial écoresponsable et solidaire à Limeil-Brévannes

Le quartier Saint-Martin situé dans la ville de Limeil-Brévannes se caractérise par un habitat résidentiel mixte de HLM et de copropriétés, un taux de chômage de longue durée de 16 % et une population en difficulté socioéconomique. Afin de répondre aux besoins des habitants les plus en difficulté, la régie de quartier de la Ville a décidé de développer en 2012 le projet Eco-sol, le premier centre commercial écoresponsable et solidaire d’Ile-de-France, en lieu et place d’un espace commercial désaffecté des années 1960. Un projet rendu possible par la qualité du partenariat local et la mise à disposition gratuite du foncier par le bailleur social Batigère IDF.

Pour en savoir plus, consultez la fiche de cette bonne pratique

Élaborer un diagnostic partagé

Comment définir et mettre en œuvre, de manière concertée et à partir d’un "diagnostic partagé" par l’ensemble des acteurs, un programme d’actions nécessaires à l’animation et à la redynamisation durable du tissu commercial, artisanal et de service d’un quartier

CapVille explicite cette démarche dans une nouvelle fiche action. Consultez cette fiche

Save the date

Séminaire développement économique dans les quartiers "Territoire, Economie, Réseau" (CNFPT - INSET de Dunkerque)

Organisé à Vitrolles les 25 et 26 février prochain, ce séminaire traitera de manière transversale et croisée les enjeux du développement économique en termes d'emplois et d'activités dans les quartiers.

  • Comment mettre en oeuvre les dispositifs d'insertion et d'emploi et les mesures d'accompagnement à l'entreprenariat ?

  • Comment mettre en oeuvre le volet développement économique des contrats de ville ?

  • Quelles mesures retirer de la loi Economie Sociale et Solidaire ?

  • Quels sont les acteurs, leur rôle et leurs modes d'action ? Modes de financement de financement et modalités de partenariat avec l'EPARECA, la Caisse des Dépôts...

  • Quelle est la place des acteurs privés ?

  • Quel dialogue et quelle coopération entre professionnels ?

Les réponses à ces questions seront mises en situation à partir de pratiques professionneles issues de la politique de la ville et du développement économique.

Accédez à tous les événements sur CapVille

Dans le cadre d’une de ses missions, Epareca, Établissement public national d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux, a été chargé par ses ministères de tutelle de mettre en place un centre de ressources dédié au commerce et à l’artisanat dans les quartiers de la politique de la ville, CapVille. Le site Internet - www.capville.fr – est en ligne depuis le 3 décembre 2014.

Ce centre de ressources, outil de veille et d’expertise, doit permettre d’accompagner les acteurs de la politique de la ville et du développement local dans le traitement des difficultés commerciales et artisanales et de partager les bonnes pratiques en matière de redynamisation du tissu économique de leur territoire.