CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Talence - Gironde (33) - Aquitaine

Zone Urbaine Sensible

Opération de Renouvellement Urbain

Le centre commercial provisoire

Dans la cadre du projet de requalification du cœur de quartier de Thouars, la Ville de Talence a procédé à la démolition d’un équipement commercial devenu obsolète. Sa reconstruction devant intervenir sur le même site, la ville a négocié le transfert des commerces existants dans une structure provisoire afin de maintenir l’activité commerciale au sein du quartier durant la phase de travaux.

Le centre provisoire est constitué de locaux maîtrisés par Domofrance, par la Commune, par des propriétaires privés. Il accueille les activités commerciales de l’ancien centre (pharmacie, boulangerie, tabac-presse, salon de coiffure-beauté…) dans des algécos jusqu’à la livraison du nouvel équipement commercial qui sera situé en rez-de-chaussée d’immeubles de logement.

Afin de conforter l’activité, la Ville a activement recherché des activités complémentaires ayant vocation à se transférer dans le centre définitif, à favoriser l’installation d’un marché forain et à négocier avec le groupement des Mousquetaires l’implantation d’un service relais permettant des commandes et retraits au sein de la brasserie. Au sein de cet espace, les personnes pourront faire leurs courses, via un service internet porté et rattaché à l’Intermarché voisin.

La Ville a également développé une signalétique et une communication performantes et permis la création de capacités de stationnement nouvelles pour irriguer le centre commercial provisoire.

 

 

Témoignage

M. Jebbari, Pharmacien :

"Je travaille dans le quartier depuis une quinzaine d'années et la pharmacie existe depuis les années 1970.  En tant que commerçant, je suis très content qu’une intervention ait eu lieu sur le centre commercial de Thouars. En effet, ce centre commercial était vieillissant, presque à l’abandon. Une situation qui fragilisait la dynamique commerciale.

L’opération, engagée depuis une dizaine d’années et qui s’est concrétisée il y a 2 ans, est un salut pour les commerçants encore présents et pour le quartier.

La collectivité a effectué un travail de qualité et a bien su mener le projet, en particulier s’agissant de la concertation avec les commerçants. En effet, nous avons été associés dès le départ, nous avons préparé le projet ensemble au cours de nombreuses réunions. La collectivité continue de nous accompagner, et la concertation perdure, maintenant que nous sommes installés dans une structure provisoire.

Au départ, la collectivité nous avait proposé une installation dans des locaux en rez-de-chaussée des résidences voisines du centre commercial existant. La surface commerciale étant trop petite (150 m² au lieu de 300 m²), nous avons privilégié une installation dans un Algeco offrant 270 m² de surface commerciale et une meilleure visibilité.

Grâce à cette solution, et à une signalétique qui nous permet d’être vus depuis l’entrée sud-est du quartier où débouche la rocade, la fréquentation reste dynamique et le chiffre d’affaires se maintient."

 

Bilan et impacts sur le territoire

Dans cette phase intermédiaire, ces actions contribuent au maintien et  à la pérennisation de l’activité commerciale ainsi qu’à l’animation du cœur de quartier.

Points forts de l'opération

Des négociations sur-mesure avec les commerçants et une politique de loyer adaptée pendant la phase transitoire (système d’indemnisation basé sur les résultats des commerçants).

Le lancement d’un appel à projets pour identifier des activités complémentaires pouvant s’inscrire dans le projet final.

L'accompagnement fort de la collectivité pour conforter certaines activités : la Ville a proposé au coiffeur de sous-louer une partie de ses surfaces pour développer une activité d’esthétique et mis en relation l’exploitant de la brasserie avec le gérant de l’Intermarché pour implanter un point relais commande.

Une négociation avec la Métropole pour aménager une zone bleue de stationnement dédiée aux commerces.

L'accompagnement pour création d'une association de commerçants permettant de fédérer et dynamiser le centre commercial provisoire.

La mise en place d'audit-bilan conseil pendant la durée des travaux.

Le développement d’une signalétique aux abords du centre provisoire et d’une communication multicanale pour faire venir les habitants.

Un travail avec les commerçants non sédentaires pour animer la place.

Pistes d'amélioration

Elargir géographiquement la communication et la signalisation pour améliorer la visibilité du centre commercial provisoire (ex : totem d'entrée de zone, fléchage depuis les grands équipements publics).

Pour plus d'informations

Consultez la présentation du projet sur le site internet de la ville de Talence

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.