CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

 

Identifier et accompagner un porteur de projet

 

Centre commercial Les Vergnes de Clermont-Ferrand

Genèse de l'action

Contexte

Dans le cadre de la restructuration du centre commercial des Vergnes à Clermont-Ferrand et de la commercialisation de ce centre, Epareca a recherché un nouvel exploitant pour une alimentation générale de proximité. L’organisme a fait appel à l’association d’appui aux entrepreneurs BGE Auvergne, afin d’identifier des porteurs de projet dans leur réseau de créateurs et de partenaires et afin d’accompagner le ou les candidats potentiels dans la construction et la réalisation du projet.

Enjeux

Redonner une dynamique commerciale dans le quartier des Vergnes et apporter du confort aux commerçants via l’existence d’un commerce de proximité.

Présentation de la démarche

Pilotage

Epareca

Structure d'accompagnement à la création d'entreprise

BGE Auvergne

Acteurs, intervenants, partenaires

Ville de Clermont-Ferrand, Epareca, BGE Auvergne, les partenaires institutionnels, les partenaires techniques de l'accompagnement, du financement et du développement local, les associations de quartiers et les maisons de quartiers

Points forts de la démarche

La connaissance du territoire, ainsi que de l’environnement et des acteurs de la création d’entreprise

La capacité à mobiliser les acteurs pouvant agir sur le projet

La capacité à aller chercher des créateurs (portefeuille interne)

Des professionnels de la création d’entreprise et de l’accompagnement : compétences techniques, principes pédagogiques, maitrise du projet par le porteur, optimisation des chances de réussite

La capacité à travailler sur l’homme au travers de sa motivation et de ses compétences / L’analyse de l’adéquation homme/projet 

Difficultés rencontrées / Imprévus

Le manque de coordinateur de projet sur le terrain pour faire l’interface entre les différentes parties prenantes, pour piloter les  diverses actions et pour impliquer au maximum chaque acteur

Le chiffre d’affaires potentiel au regard du potentiel financier des porteurs de projet et du loyer ont freiné un certain nombre de porteurs

Les enseignes partenaires ont été peu nombreuses à se mobiliser et ont été rapidement confrontées aux difficultés de recrutement d’un franchisé ou d’un affilié dans le quartier des Vergnes

Le caractère généraliste de l’offre constitue un véritable frein pour certains porteurs de projet


Bilan de l'action

Moyens utilisés

Diffusion de l'offre :

  • Diffusion de l’offre auprès des partenaires institutionnels et partenaires techniques : 150 courriers envoyés
  • Rencontre des acteurs de la création d’entreprises (CCI, banques, organismes de financement, bassin de l’emploi…)

  • Rencontre des associations sportives et  culturelles locales et des maisons de quartiers

  • Présentation de l’offre en réunions de partenaires

  • Diffusion de l’offre auprès de Pôle Emploi

Prospection terrain pour mobiliser les réseaux :

  • Rencontre de commerçants déjà installés dans le quartier et aux alentours : 7 alimentations orientales et 5 épiceries

  • Rencontre de 7 grossistes alimentaires

Mobilisation du portefeuille de créateurs :

  • Sélection de profils de porteurs de projet parmi le portefeuille selon l’expérience dans des commerces d’alimentation, les compétences et la capacité de financement)

  • 40 porteurs de projet contactés par téléphone

Résultats

8 personnes intéressées rencontrées indiciduellement

3 candidats identifiés pour le parcours d'accompagnement à la structuration du projet :

  • Désistement d'un candidat en début de parcours
  • Manque de financement pour un candidat
  • Abandon du projet en fin de parcours du candidat présentant un bon dossier

Pistes de progrès

Créer un comité de pilotage : développer davantage les liens entre les différents acteurs (la ville, Epareca, BGE, autres institutionnels…)

Adapter le chiffre d’affaires en prenant en compte davantage  le contexte local et la spécificité des projets des candidats (indépendants, adossés à une enseigne, nature de l’offre et poids des différents rayons dans l’assortiment)

Adapter le loyer les premières années pour accompagner le démarrage de l’activité

 


 

Enseignements

Facteurs de réussite

En amont :

  • Une communication sur la réhabilitation et rénovation du quartier pour revaloriser l’image du quartier
  • Une forte communication sur le commerce de proximité à gérer (affichage, journée portes-ouvertes, presse…)

Données économiques :

  • Un investissement modéré et un loyer adapté pour le futur preneur
  • Un chiffre d’affaires prévisionnel adapté à la réalité de l’environnement urbain
  • Des conditions commerciales avec l’enseigne/grossiste attrayantes

Diffusion de l’information :

  • Une prospection terrain : rencontre des habitants, des commerçants du quartier et des associations locales
  • Une mobilisation sur le territoire de tous les partenaires en lien avec la création d’entreprise et les habitants du quartier

Accompagnement :

  • Un appui à la structuration du projet pour permettre au porteur de maîtriser tous les éléments constitutifs
  • Un transfert des savoirs au créateur afin qu’il soit en capacité de prendre des décisions sur la construction de son projet

Ecueils à éviter

Sans objet

Plan de financement

Informations chiffrées relatives au montage du projet du centre alimentaire de proximité

Surface du projet : 250 m², dont 80 m² de réserves et stockages, soit 150 m² exploitable

Ressources :

  • Coût du projet : 100 000 €
  • Financement :
    • Apport personnel : 30 000 €
    • Prêt à taux zéro : 20 000 €
    • Crédit à moyen terme (emprunt bancaire sur 7 ans) : 40 000 €
    • Crédit à court terme (crédit TVA) : 10 000 €

Besoins :

  • Investissement :
    • Incorporel (publicité, ...) : 3 500 €
    • Corporel : (travaux, matériels, ...) : 40 000 €
  • Stock : 25 000 €
  • Avance de TVA : 10 000 €
  • Solde trésorerie : 22 500 €

Résultat :

  • Chiffre d'affaires prévu la 1ere année : 280 000 €
  • Autres achats et charges externes : 27 000 €/an
  • Charges de personnel : 37 000 € (1 rémunération + 1 petite rémunération gérant de 11 000 €)
  • Loyer : 12 000 €/an
  • Marge moyenne tous fournisseurs inclus de 30 %
  • Résultat la 1ere année : 16 000 € (dont 8 500 € liés au remboursement d'emprunt)
  • Panier moyen de 7 € (donnée Epareca confirmée par expérience)

Contacts

Karima BOUZABOUNE, BGE Auvergne, 22, Avenue Maréchal Leclerc, 63 110 BEAUMONT

Tél : 04.73.35.12.39

En savoir plus

Consultez la fiche opération du centre commercial Les Vergnes de Clermont-Ferrand

Consultez la fiche action "Accompagner le créateur d'un commerce de proximité dans la phase de formalisation, d'approfondissement et de financement de son projet

Consultez la fiche action "Identifier et sélectionner un porteur de projet"

Consultez la fiche action "Proposer un appui technique jusqu'à l'ouverture du point de vente"

Téléchargez la brochure "Favoriser la création de commerces dans les quartiers en politique de la ville - "Des repères pour agir" " 

Mots-clefs

Communication, Prospection, Réseaux partenaires, Adéquation homme/projet, Transfert de savoir, Les Vergnes, Clermont-Ferrand

 
 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.