CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Définir la programmation et les conditions futures d'implantation

 

Définir la programmation et le plan marchand

L'essentiel

Définir le schéma d'organisation spatiale et commerciale de façon à optimiser l'attractivité du linéaire marchand

Organiser les commerces dans l'espace, en réponse aux attentes de confort des consommateurs, en tenant compte des usages du quartier et des intentions du projet urbain

Les enjeux

S'interroger sur la façon de positionner l'offre commerciale afin d'assurer de bonnes conditions à son développement

Les objectifs et les stratégies de l'action

Définir un emplacement et une orientation des vitrines qui améliorent l'accessibilité à tous modes de déplacement et la visibilité de l'équipement

Organiser l'implantation fine de l'offre afin d'optimiser sa  fréquentation en fonction des flux de clientèle générés par des services non commerciaux (ex : « maisons de santé », points d'accueil de services publics, équipements publics, gare de transports publics…)

Positionner les activités les unes par rapport aux autres pour irriguer l'ensemble du linéaire commercial

Les actions préalables

Définir le dimensionnement et la programmation (nombre, nature et taille des activités pouvant être accueillies dans le projet)

Le descriptif de l'action

Mise au point du plan en tenant compte :

  • De la conception spatiale du centre commercial qui doit viser la facilité d'accès, la plus grande compacité possible et la simplicité des parcours ;
  • Du positionnement des commerces les uns par rapport aux autres de telle manière que chacun d'eux bénéficie au mieux des flux de clientèle compte-tenu de leur offre (éviter, par exemple, de placer deux "locomotives" côte à côte) ;
  • De la configuration du site ou de la trame (disposition des murs porteurs et poteaux) qui imposent des limites en termes de surfaces des locaux, contrainte qui doit être combinée avec celles propres à certaines activités : besoin d'une grande vitrine ou d'une vitrine en angle (ex : fleuristes), installations techniques spécifiques ou circuits de livraison adaptés (ex : restauration ou métiers de bouches)…

Les acteurs

Maître d'ouvrage seul ou accompagné par un cabinet d'études commerciales, un maître d'œuvre ou un programmiste

Le calendrier de l'action

Mise au point du plan marchand en phase de conception avant l'étude de maîtrise d'œuvre

Actualisation du plan en fonction des schémas d'implantation proposés par le maître d'œuvre

Résultats et évaluation de l'action

Conception du plan marchand efficace lorsque la totalité du linéaire est correctement irrigué, ce qui peut être assez facilement mesuré par un comptage des clients en différents points du site ou par une enquête sur site auprès des clients/usagers du site

Mots-clefs

Plan marchand, Insertion urbaine, PRU

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.