CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Définir la programmation et les conditions futures d'implantation

 

Définir la programmation et le plan marchand

L'essentiel

Déterminer un programme de boutiques en fonction du potentiel des chiffres d’affaires captables sur la zone de chalandise du site

Les enjeux

Elaborer le programme commercial en fonction d’une analyse fine du contexte économique local afin d’assurer la pérennité des commerces tout en évitant des effets de concurrence entre les différentes activités

Les objectifs et les stratégies de l'action

Estimer le potentiel de chiffre d’affaires captable pour chaque activité afin d’identifier celles pouvant être développées dans la durée

Les actions préalables

Diagnostic précis du contexte local étayé, si nécessaire, par des enquêtes de comportements d’achats

Le descriptif de l'action

Analyse segmentée du marché par famille de produits afin de définir l’offre ou les combinaisons d’offre dont le potentiel de chiffre d’affaires est suffisant pour viabiliser l’exploitation et intéressé des porteurs de projet

A titre d'exemple :

Activités Chiffres d'affaires attendus
Enseigne alimentaire discount 3,5 M€ à 5 M€
Supérette de 300 m² exploitée en franchise 700 K€ à 1,2 M€
Boulangerie 300 K€ à 400 K€
Pharmacie 1 M€ à 2 M€

Les acteurs

Bureaux d’études, Bailleurs, Promoteurs, Collectivités locales

Coût et financement de l'action

Coût d’une étude de potentiel économique

Le calendrier de l'action

2 mois environ pour mener l'étude de potentiel économique

Résultats et évaluation de l'action

Une programmation bien bâtie doit permettre de faciliter l’identification de porteurs de projets pour les activités envisagées et limiter le turn-over

Remarque : Compte tenu de l’évolution des modes de consommation (contraction de la dépense alimentaire dans le budget des ménages, consommation de produits frais transformables) et de marges réduites sur l’épicerie, une supérette qui ne développerait pas une offre de produits frais suffisante sera difficile à rentabiliser

Texte de loi, support qui fait référence à l'action

Programmation commerciale type

Mots-clefs

Programme, Chiffre d'affaires, Activités marchandes, Potentiel

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.