CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Mercredi 19 septembre au marketspace ICI Montreuil (93), Patrick Lévy-Waitz, président de la Fondation Travailler Autrement, a remis à Julien Denormandie, secrétaire d'Etat à la Cohésion des territoires, le rapport de la Mission coworking - Territoires, travail, numérique - "Faire ensemble pour mieux vivre ensemble".

Résultat d'un tour de France de six mois avec la collaboration étroite du CGET, et de la rencontre de plus de 400 acteurs locaux, ce rapport s'inscrit dans la stratégie numérique du Gouvernement pour accompagner les dynamiques de transformation de l'activité dans les territoires fragiles.

 

 

La Mission Coworking dresse d'abord un panorama des tiers lieux en France. Son constat : ces espaces partagés jouent un rôle clés dans la redynamisation des territoires, petites et moyennes villes comme espaces ruraux. Loin d'être un phénomène de mode, les 1 800 tiers lieu identifiés sur l'ensemble du territoire hexagonal présentent une grande diversité de typologies (coworking, fablab, marketspace, hakerspace, livinglab, etc.).

 

Répartition des tiers lieu en France par région, et entre métropoles et territoires ruraux

Répartition des tiers lieu en France par région, et entre métropoles et territoires ruraux

 

Ce sont également des lieux hybrides, qui permettent la rencontre d'activités, de compétences, de métiers et de publics qui n'ont pas vocation à se croiser. Dans les tiers lieux, des communautés humaines et professionnelles imaginent de nouvelles manières de travailler, plus collaboratives, libèrent la créativité et s'inscrivent dans une société du "faire ensemble". Encourageant les circuits courts, la réutilisation et le partage des ressources et le recyclage, ces espaces jouent également un rôle dans la transition écologique en évitant les déplacements routiers domicile/travail.

 

Attribuant une place centrale aux pouvoirs publics dans la dynamique des tiers lieux, le rapport de la Mission Coworking identifie les conditions de réussite nécessaires au développement de ces espaces dans les villes moyennes et les territoires ruraux.

 

Il établit 28 propositions dont 6 principales, qui se regroupent dans trois défis à relever :

  • L'acculturation : favoriser les partenariats publics-privés (par exemple, la mise à disposition de locaux par les collectivités, la formation des agents publics à l'animation des tiers lieux, etc).
  • L'accompagnement : accompagner la constitution de 300 fabriques des territoires, des tiers lieux structurants situés dans 300 zones clés (quartiers prioritaires, zones stratégiques pour l'emploi) ; créer un fonds de dotation de 20 millions d'euros par an sur trois an ; créer un fonds d'investissement socialement responsable de 50 millions d'euros.
  • La protection : créer une structure porteuse, le Mouvement national des tiers lieux, afin d'incarner cet écosystème à l'échelle nationale ; reconnaître et professionnaliser le métier d'animateur des tiers lieux.

 

Téléchargez le rapport Mission Coworking (PDF - 19 Mo)

Téléchargez la synthèse du rapport Mission Coworking (PDF - 3.82 Mo)

Accédez à la cartographie des tiers-lieux en France (CGET)

 

Source : CGET

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.