CapVille L'impression est resérvée aux visiteurs connectés, inscrivez-vous pour bénéficier de cette fonctionnalité.
  • Centre Commercial du Plateau de Haye, Nancy

  • Centre commercial Bois du Quesnoy, Hautmont

  • Centre commercial de l'Europe, Hérouville Saint-Clair

  • Centre commercial Carré Saint-Dominique, Nîmes

Dans un décret daté du 18 novembre dernier, le Premier ministre, Édouard Philippe, entérine la création de l’Agence nationale de la cohésion des territoires. Ce décret donne officiellement naissance à cette agence qui rassemble les expertises et les champs d’intervention de trois entités : CGET, Epareca et Agence du numérique.

 

 

Signé également par Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales, Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, et Christophe Castaner, ministre de l'intérieur, le décret précise les règles d’organisation et de fonctionnement de cette agence au service des projets des territoires et des collectivités

 

L’Agence nationale de la cohésion des territoires entrera en vigueur au 1er janvier 2020.

La dynamique intense d'examen et de validation des projets de renouvellement urbain s'est poursuivie au mois d'octobre avec 28 quartiers supplémentaires qui viennent s'ajouter à la liste des territoires ayant vu leurs projets validés par l'ANRU et ses partenaires.

Le Comité d'Engagement national de l'ANRU a ainsi validé en octobre les projets de renouvellement urbain des communes ou agglomérations suivantes : Saint-Denis (93), Corbeil-Essonnes (91), Chenôve (21), Melun (77).

 

Chacun de ces projets donnera lieu à une présentation locale dans les prochaines semaines.

Sur les 450 quartiers éligibles au Nouveau Programme de Renouvellement Urbain, 329 ont ainsi déjà vu leur projet de transformation examiné et validé. Soit autant de territoires sur lesquels les chantiers sont engagés ou sur le point de l'être.

Le Mois de l’Economie sociale et solidaire constitue une vitrine de l’ESS et permet d’accroître sa visibilité auprès du grand public, des collectivités et institutions, des entreprises, à travers notamment : des manifestations de toute nature : portes ouvertes, visites d’entreprise, conférences, forums, ateliers, formations, rendez-vous festifs ; des événements dans tous les secteurs d’activité : services à la personne, action sociale et solidarité, culture, sport, insertion, développement durable, services aux entreprises, entrepreneuriat, etc. ; une médiatisation locale, régionale et nationale

 

Dans chaque région, le Mois est animé par la CRESS, qui mobilise les acteurs et actrices de l’ESS, les appuie dans l’organisation de leurs événements, élabore le programme régional et les outils de communication, anime les partenariats régionaux et organise la médiatisation de tous les événements.

Yves Le Breton a été nommé, ce lundi 21 octobre en Conseil des ministres, commissaire général à l’égalité des territoires, chargé de la préfiguration de l’Agence nationale de la cohésion des territoires. Il prendra ses fonctions le 28 octobre prochain.

François-Antoine Mariani, qui assurait l'intérim du poste depuis le mois d'août, reprend ses fonctions de commissaire général délégué, directeur de la ville et de la cohésion urbaine à partir de cette même date.

 

 

La nomination d’Yves Le Breton en tant que directeur général de l'Agence devrait intervenir courant novembre, à l'issue de son audition par l'Assemblée nationale et le Sénat, prévue le 6 novembre.

 

Impression bloquée

L'impression est resérvée aux membres connectés.